Bordeaux : 25 tonnes de bouteilles plastiques recyclés par Yoyo en deux ans

L’entreprise Yoyo, spécialisée dans le recyclage de bouteilles plastiques, fait le bilan de son action, deux ans après son lancement à Bordeaux. Selon ses responsables, Yoyo a déjà permis de recycler près de 25 tonnes de plastiques, l’équivalent d’un million de bouteilles. Une performance qui ira croissante au regard de l’intérêt de grandes structures telles que la SNCF.

25 tonnes de bouteilles plastiques recyclés

L’entreprise Yoyo, spécialisée dans le recyclage des bouteilles plastiques fait son bilan, deux ans après son lancement à Bordeaux par Eric Brac de la Perrière. En moins de deux ans, Yoyo compte déjà 5.400 trieurs de bouteilles et 25 coachs. Ces derniers sont les relais entre les trieurs. Ils tiennent un espace de stockage, animent la communauté, organisent des évènements, forment au tri et recyclent également. Au niveau de la quantité de plastiques travaillée, Yoyo relève qu’environ 25 tonnes de plastiques ont été recyclés à ce jour, l’équivalent d’un million de bouteilles.

Atteindre 20.000 trieurs d’ici deux ans

Maintenant l’objectif que se fixe l’entreprise girondine est d’élargir sa communauté de trieurs et de coachs afin d’accroître ses capacités de collectes et de recyclages. Le fondateur de Yoyo, Eric Brac de la Perrière, est très optimiste à ce sujet et ce ne sont pas les raisons qui manquent. D’une part, annonce-t-il, de grandes structures comme le CHU de Bordeaux et la SNCF ont manifesté leur intérêt pour l’initiative Yoyo. D’autres parts, l’entreprise aux sacs orange encourage sa communauté de trieurs et de coachs à travers de judicieuses récompenses. « On ose récompenser le tri et on assure une traçabilité, ce sont les raisons pour lesquelles on étend notre communauté. On propose aussi une offre complémentaire à celle de la métropole », a indiqué Eric Brac de la Perrière. Les récompenses proposées par Yoyo sont des bons de réduction sur les transports, des places de cinéma, des tickets de match de foot, des sorties culturelles, selon les points engrangés par les trieurs. Un sac comptabilisant 125 points.

Fort des récompenses et des perspectives de partenariats, Yoyo table désormais sur 20.000 trieurs dans la seule ville de Bordeaux, d’ici un à deux ans. Précisons que l’entreprise est aussi implantée à Marseille, Lyon, Mulhouse et Paris.

Yoyo c’est quoi ?

L’entreprise Yoyo a été fondée au printemps 2017 par Eric Brac de la Perrière. Il est parti du constat qu’en moyenne un Français consomme 200 bouteilles par an et que seulement la moitié d’entre elles est recyclée. En zone urbaine dense, le taux de recyclage est encore plus bas, descendant jusqu’à 20 % pour certaines villes.

Il faut savoir que la France est le 5e pays consommateur de bouteilles plastiques au monde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.