Pesticides : un pas en avant pour sauver les abeilles

Ce vendredi, l’Union européenne a décidé d’élargir l’interdiction de trois néonicotinoïdes. Ces pesticides sont jugés dangereux pour les abeilles. Cette décision a été prise au nom de la défense de la biodiversité et de l’environnement. 

Les néonicotinoïdes sont une classe de produits toxiques employées comme insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes. Utilisés jusqu’à là pour nuire aux abeilles, es représentants des États membres de l’Union européenne ont voté vendredi l’interdiction de l’usage des pesticides “tueurs d’abeilles”. Considérés comme responsables de la forte diminution des populations d’abeilles et de bourdons ces dernières années. La Commission européenne avait déjà demandé leur interdiction.

La santé des abeilles a toujours une importance cruciale pour moi, puisque cela concerne la biodiversité, la production alimentaire et l’environnement”, s’est félicité le commissaire européen à la Santé et la Sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis.

Même si la nouvelle a réjouit de nombreux apiculteurs et de politiques enclins à la défense des abeilles, de son côté, le laboratoire Bayer n’est pas du même avis. Pour lui cela va “encore réduire la capacité des agriculteurs européens à se défendre contre d’importants parasites, auxquels pour beaucoup d’entre eux il n’y a pas de traitements alternatifs disponibles”.

Syngenta, concurrent direct de Bayer, a affirmé que “les preuves montrent clairement que les néonicotinoïdes posent une menace minime sur la santé des abeilles comparé à une pénurie alimentaire, aux maladies et aux températures froides”.

Les abeilles “ont gagné” une bataille. L’interdiction des pesticides clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame va ainsi permettre un regain de productivité. Selon plusieurs experts, la survie des abeilles est primordiale pour maintenir un bon fonctionnement de l’écosystème et de la biodiversité.

 

 

1 thought on “Pesticides : un pas en avant pour sauver les abeilles”

  1. Petite participation à votre réflexion : plasticienne je débute une nouvelle série sur le thème des abeilles. Une série de dessins au crayon de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. A découvrir :
    https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Cette série sera présentée dans le cadre des Rencontres Philosophiques d’Uriage en octobre 2019 répondant à la question « L’art peut il changer le monde ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.