France 5 : « Le Monde en face » explore un modèle alimentaire meilleur pour la planète

 

L’émission « Le monde en face », présentée par Marina Carrère d’Encausse, propose ce soir sur France 5 le documentaire inédit « Recettes pour un monde meilleur – Mieux manger pour changer le futur » réalisé par Benoît Bringer. Ce film raconte l’histoire de femmes et d’hommes qui, aux quatre coins du monde, inventent un autre modèle alimentaire bénéfique pour la planète, la nature et notre santé.

« Il nous faudrait une demi-planète supplémentaire en 2050 »

Notre système alimentaire est le principal responsable des menaces qui pèsent sur la planète : réchauffement climatique, perte de biodiversité, épuisement des nappes phréatiques, accaparement des terres, malnutrition, multiplication des maladies chroniques…Si rien n’est fait dans les dix prochaines années, le fragile équilibre qui permet la vie sur terre risque de se briser. « Il nous faudrait une demi-planète supplémentaire en 2050, si on garde le même mode d’élevage et le même rythme de consommation de viande, pour nous nourrir », avertissait en 2018 le réalisateur Benoît Bringer, Prix Pulitzer avec l’équipe des Panama Papers et à l’origine du controversé et multiprimé « Faut-il arrêter de manger des animaux ? », qui se penche sur les alternatives à l’élevage industriel.

Alors que la crise sanitaire du coronavirus accentue l’urgence d’un changement radical de notre mode de consommation, Marina Carrère d’Encausse et les journalistes du « Monde en face » proposent de réfléchir aux enjeux très forts de l’alimentation de demain à travers le nouveau documentaire de Benoît Bringer. Intitulé « Recettes pour un monde meilleur – mieux manger pour changer pour le futur », ce film est à voir ce mardi 19 mai à 20 h 50 sur France 5. Il ouvre le champ des possibles à un rapport à l’alimentation, à la consommation et donc à la vie, tout différent.

Fermes municipales, circuit court, cuisine anti-gaspillage, transformation des déchets alimentaires…

« Recettes pour un monde meilleur – mieux manger pour changer le futur » raconte l’histoire de femmes et d’hommes qui inventent, à travers le monde, un autre modèle alimentaire bénéfique pour la planète, la nature et notre santé. Ce nouveau modèle s’appuie notamment sur la création de fermes municipales pour des cantines 100% bio en circuit court, les méthodes de cuisine anti-gaspillage, la transformation de nos déchets alimentaires en compost ou la réduction de notre consommation de viande. Il s’agit aussi de la mise en place de jardins partagés pour les plus défavorisés et des politiques de soutiens aux petits producteurs indépendants. Les solutions sont donc nombreuses et à portée de main.

Avec ce nouveau documentaire, Benoît Bringer, journaliste d’investigation et ancien rédacteur en chef de Cash Investigation, réalise un film porteur d’espoir. Sans occulter les constats alarmants, ni les questions qui dérangent, il montre comment chacun d’entre nous peut être acteur du changement et révèle les recettes pour une transition alimentaire économiquement viable. Il reste convaincu que notre assiette est le levier le plus puissant pour sauver la planète mais aussi pour améliorer notre santé et que sur ce levier, nous pouvons tous agir.

Le documentaire suivi d’un débat

La nouvelle enquête de Benoît Bringer est ponctuée de témoignages d’agriculteurs, producteurs et fournisseurs, mais aussi de réflexions du chef Alain Ducasse, de l’anthropologue Jane Goodall ou du spécialiste de la résilience Johan Rockström. Elle sera suivie d’un débat animé par Victor Mercier, chef engagé bio ; Françoise Vernet, présidente de Terre & Humanisme/Agroécologie ; Gilles Daveau, formateur en cuisine alternative ; Guillaume Fourdinier, Agricool, représentant des nouveaux agriculteurs adeptes convaincus du bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.