Qatar : A Doha on peint les routes en bleu pour lutter contre la chaleur

 

A Doha, la capitale du Qatar, les autorités ont décidé de recouvrir les routes avec une peinture bleue, au lieu du traditionnel bitume noir. Ce revêtement bleu réfléchissant, permettrait non seulement de lutter contre la chaleur, en abaissant la température du bitume de 15 °C à 20 °C, mais aussi de réduire la pollution et la consommation de carburant.

Ce type de bitume ne réfléchit que 50% des rayons du soleil

Dans une ville où les températures dépassent les 50 °C l’été, toutes les initiatives sont les bienvenues pour rafraîchir un peu l’atmosphère. A Doha, au Qatar, les autorités ont eu l’idée de recouvrir les routes avec une peinture bleue. Contrairement au bitume noir classique, qui absorbe 80 à 95 % du rayonnement solaire, ce revêtement développé par l’entreprise japonaise Japanese Oriental Company, ne réfléchit que 50% des rayons du soleil. Grâce à cette caractéristique, il abaisse la température du bitume de 15 °C à 20 °C d’après Ashghal, l’autorité qatarie qui mène ce projet. « En abaissant la température, ce revêtement refroidissant permet de ralentir les réactions chimiques à l’origine de la pollution », explique Qatar Tribune.

Les tests dureront 18 mois

La peinture bleue diminuerait également le frottement avec les pneus, ce qui réduirait à son tour la consommation de carburant et les émissions polluantes, tout en  prolongeant sa durée de vie. En outre, « Le bitume de couleur permet d’améliorer la sécurité des piétons en rendant les voitures plus visibles et en réfléchissant la lumière des lampadaires la nuit », précise le journal.

Pour l’instant, seulement deux cents mètres de routes ont été repeints le long de l’avenue Abdullah bin Jassim Street, et 200 autres mètres sur une piste cyclable et une voie piétonne près du village culturel de Katara. Des capteurs ont été installés pour mesurer les températures de l’asphalte. Si les tests, qui dureront 18 mois, s’avèrent concluants, les autorités qataries pourraient peindre plus de routes du pays en bleu.

En septembre 2017, Doha avait déjà peint en rouge la route située dans les limites du parc Al Badaa, qui s’étend du théâtre national au rond-point Emiri Diwan.

A Los Angeles on peint les routes en blanc

Le Qatar n’est pas le seul pays à revêtir ses routes d’une autre couleur pour les chauffer ou les refroidir. Aux Etats Unis, la ville de Los Angeles avait testé une peinture blanche sur quelques routes afin de réduire la chaleur étouffante régnant dans la ville l’été. Cette année, la municipalité a créé une « neige » à base de dioxyde de titane, un colorant blanc couramment utilisé dans les produits alimentaires, les médicaments ou le dentifrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.