Pollution : l’OMS publie un rapport alarmant

Ce mercredi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a publié un rapport des plus alarmants. En effet, selon elle, plus de 90% de la population mondiale respire un air ambiant pollué. 

L’OMS, créée en 1948, est une institution spécialisée de l’Organisation des Nations unies pour la santé publique. De ce fait, elle étudie tout ce qui se rapporte de près ou de loin à notre santé. Dans son dernier rapport, publié ce jour, elle indique que neuf personnes sur dix respirent un air pollué.

“Au cours des six dernières années, les niveaux de pollution de l’air ambiant sont restés élevés et plus ou moins stables, avec des concentrations en baisse dans certaines régions d’Europe et des Amériques”, relève l’OMS dans son communiqué. “Neuf personnes sur dix respirent de l’air contenant des niveaux élevés de polluants”, pointe l’agence de l’ONU. Ce chiffre reste inchangé depuis la publication du dernier rapport de l’OMS à ce sujet, il y a deux ans.

Le rapport souligne également que ce sont les personnes les plus pauvres et les plus marginalisées” qui sont le plus touchées par la pollution. “On ne peut pas accepter que plus de 3 milliards de personnes, surtout des femmes et des enfants, continuent de respirer tous les jours des fumées mortelles émises par des fourneaux et des combustibles polluants à l’intérieur de leurs habitation”, explique le Docteur Tedros Adhanom, directeur général de l’OMS.

Les dernières estimations révèlent que 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l’air ambiant (extérieur) et à cause de la pollution de l’air à l’intérieur des habitations ; c’est un chiffre préoccupant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.